Durant les 25 dernières années les recherches menées par notre groupement, en fibrolyse diacutanée et plus récemment en CFMNG, se sont orientées suivant trois axes de questionnements :

 

  1. La fonction du muscle: la fibrolyse diacutanée modifie-t-elle la force musculaire ?
  2. Le mécanisme d’action: le CFMNG, modifie-t-il l’information proprioceptive ?
  3. La fibrolyse diacutanée a-t-elle une action mécanique, comme le présupposait son initiateur ? Voici quelques réponses à ces questions. 

 

Suite >>