Indications :

  1. Syndromes de restriction de mobilités tissulaires, post chirugical ou post traumatique ou sportif.
  2. Algies inflammatoires, épicondylite, psh., tendinites diverses, du tendon d'Achille, et autres...
  3. Syndromes trophiques, Dupuytren, canal carpien, algo-neuro-dystrophie...
  4. Névralgies diverses, occipitalgies, sciatalgies... 

 

Contre indications :

  1. Le thérapeute, nervosité, incompétence...
  2. Médication, anticoagulants, neuroleptiques...
  3. Fragilité tissulaire, cutanée, circulatoire...
  4. Contexte psychologique, demande du patient. 5. Approche symptomatique directe, effet rebond, inflammation. 

Suite >>